Forum 2006 — Le documentaire et la télévision: Mettre du cœur dans un mariage de raison


Vendredi 10 novembre 2006, de 9h à 17h
Cinéma ONF, 1564, rue Saint-Denis, Montréal
Tarif: 20$, lunch et «kit» RIDM compris, Prix étudiant: 12$

Cette année, à l’occasion du Forum 2006 «Le documentaire et la télévision: mettre du cœur dans un mariage de raison», l’Observatoire du documentaire invitait le milieu professionnel à débattre des solutions pour améliorer la présence et l’environnement des documentaires à la télévision publique et privée.

La télévision est le premier mode de diffusion du cinéma documentaire. Il permet de rejoindre rapidement des centaines de milliers de citoyens. À la préoccupation du nombre de spectateurs s’ajoute celle de la qualité de l’écoute. La problématique présentée par le documentaire à la télévision bénéficie-t-elle d’une forme (durée, pauses publicitaires, plateformes multiples) et d’un environnement (entrevue avec l’auteur ou le personnage, débat de citoyens et d’experts, promotion, etc) propices à un bon «accueil» de la part du public? Le public, ou en fait disons plutôt les publics ont-ils accès à une diversité de genres? Les budgets actuels permettent-ils de traiter le sujet convenablement? De son côté, le documentaire se réinvente-t-il? Son langage est-il approprié, pertinent, audacieux?

Trois équipes multigénérationnelles de panélistes nous font part de leurs réflexions sur le contenu, la forme et l’environnement du documentaire à la télévision: Fernand Dansereau (réalisateur, Quelques raisons d’espérer), Nathalie Barton (productrice, Le Fugitif ou les vérités d’Hassan), Yanick Létourneau (réalisateur, Chronique urbaine), Luc Harvey (réalisateur, producteur, Le Tsunami, série Tragédies), Carmen Garcia (productrice et co-réalisatrice, Le Voyage de Nadia), Hélène Choquette (réalisatrice, Bonnes à tout faire), Patricio Henriquez (réalisateur, Désobéir) et Martine Asselin (réalisatrice, Jennifer en 3 temps).

Par ailleurs des représentants des principaux télédiffuseurs publics et privés réagissent à ces réflexions afin que s’enclenche un dialogue intelligent, serein et constructif entre documentaristes, producteurs et diffuseurs: Jean Pelletier, Premier directeur, Affaires publiques, reportages et documentaires, Radio-Canada; Louise Gendron, Directrice générale des programmes et des nouveaux médias, Télé-Québec; Jean-Pierre Laurendeau, Vice-président programmation, Canal D; Jacinthe Brisebois, Chef aux acquisitions et à la production extérieure, ARTV; Lyne Denault, Vice-présidente programmation, Canal Vie.

L’animateur est André Picard, la secrétaire d’assemblée est Geneviève Quessy, la coordonnatrice du Forum est Lucette Lupien.

L’Observatoire tient à remercier chaleureusement les commanditaires du Forum 2006: Téléfilm Canada, la SODEC, la Société civile des auteurs multimédia, l’Office national du film du Canada, le Conseil des arts de Montréal, la Société Radio-Canada, Télé-Québec. Des remerciements tout particuliers aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal pour leur bienveillant accueil au cœur de leur Festival.